Tout planificateur financier qui se respecte doit tout connaître sur vous, financièrement parlant s’entend! Autant prendre les devants en vous livrant dès maintenant au check up de votre portefeuille d’assurances, pour reprendre le jargon des professionnels. Il s’agit de recenser l’ensemble de ses assurances, obligatoires ou non.

Il faut également vous livrer à l’établissement du bilan de votre patrimoine, c’est-à-dire en listant non seulement tous vos biens, mais aussi toutes vos dettes éventuelles, notamment hypothécaires, qui peuvent les grever. Ce document vous permettra de mettre en évidence des déséquilibres éventuels dans votre patrimoine, par exemple un parc immobilier trop important par rapport à l’ensemble de vos biens. Ou alors un endettement hypothécaire trop élevé, ou au contraire trop faible en regard des économies fiscales qu’elles permettraient de dégager puisqu’elles sont déductibles du revenu imposable.

Enfin, étroitement lié au bilan, qui vous donne l’instantané de vos biens, il faut établir votre budget, qui fournit le tableau de vos sources de revenus et de dépenses, y compris les impôts. Ce document est particulièrement important car il détermine votre capacité à faire face à vos charges courantes. Il vous permettra de mettre clairement en évidence le résultat net et donc votre capacité à épargner ou, dans le pire des cas, l’obligation de vous endetter pour boucler votre budget. |

par Pierre Novello, journaliste

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Wealth-magazine
Une publication Visual Capital Markets - Genève