▩ Actions US

Le point de vue de l’expert


Hollie Briggs, CFA
Loomis Sayles
Director of Product Management Growth Equity Strategies

Pour les investisseurs, l’un des principaux défis de ce deuxième semestre 2021 consiste à identifier les gestionnaires de portefeuille les plus susceptibles de générer des rendements supérieurs futurs ajustés au risque. Après une année où l’exubérance des investisseurs à court terme et la mentalité de troupeau – en particulier dans les entreprises pratiquant le télétravail – ont conduit à des rendements extrêmement élevés, les investisseurs sont à juste titre très inquiets, tant en ce qui concerne le potentiel de hausse continu que les risques de baisse. Que ce soit au milieu d’une reprise ou d’un repli du marché, la gestion active des investissements et la gestion active des risques font partie intégrante de la génération d’alpha.

Notre concentration sur des sociétés de qualité, positionnées de manière unique pour bénéficier d’une croissance séculaire à long terme, et notre gestion active du risque de baisse – y compris notre discipline consistant à n’acheter ces actions que lorsqu’elles se négocient avec des décotes importantes par rapport à notre estimation de la valeur intrinsèque – ont porté leurs fruits dans les marchés haussiers et baissiers. Le même processus nous permet simultanément de reconnaître les entreprises viables structurellement déficientes et/ou surévaluées, l’une ou l’autre ou les deux pouvant générer des perspectives d’alpha exploitables pour l’exposition courte de notre stratégie d’actions de croissance long/short. Sur le long terme, nous pensons que les marchés sont efficients. Toutefois, le comportement des investisseurs à court terme peut entraîner des anomalies de prix, créant ainsi des opportunités potentielles pour les gestionnaires actifs, à long terme et axés sur la valorisation, comme nous. Tirer parti de ces opportunités exige un processus d’investissement discipliné et un tempérament patient.

Nous pensons qu’il est vain de tenter de prédire avec précision le moment, la durée et l’ampleur de toute action du marché à court terme. Heureusement, nous n’avons pas besoin de prédire ces événements pour être prêts. Nous pensons qu’il faut faire preuve de discipline et faire ce qu’il faut chaque jour: répartir le capital de manière rationnelle en fonction d’une vision éclairée du rapport risque/récompense. |

****************************************

Les rendements 2011-2021

Indice: S&P 500
rendement moyen = 16,46%
+ bas = -5,21% + haut= 34,08%

L’avis de la rédaction

Potentiel de plus-value: – ✭✭ +
Risque:▩▩ +

Rappel: Investir comporte des risques. La valeur de tout investissement et de tout revenu généré peut varier à la baisse comme à la hausse et n’est pas garantie.
Les performances passées ne préjugent en rien des résultats futurs.