▩ Obligations marchés émergents

Le point de vue de l’expert


Thomas Christiansen
Union Bancaire Privée (UBP)
Deputy Head of Emerging Market Debt

Les marchés frontières sont intéressants, en tant qu’investissement distinct de l’univers de la dette émergente globale, pour plusieurs raisons. La plus évidente est que les performances ont dépassé celles de la dette souveraine émergente sur toutes les périodes considérées. La prime de risque inhérente aux rendements des obligations souveraines «high yield» des marchés émergents surcompense le risque associé aux défauts, car les défauts sont relativement rares et les taux de recouvrement sont relativement élevés. En fait, une étude sur 200 ans a révélé que les émetteurs souverains fréquemment défaillants ont, en moyenne, surperformé ceux qui ne l’ont jamais été, car les rendements nettement plus élevés offerts ont surcompensé les pertes éventuelles réalisées, qui étaient relativement faibles.

Les marchés frontières ont également surperformé les autres actifs «high yield». Depuis plus de 20 ans, versus le marché «high yield» américain, les marchés frontières enregistrent environ la moitié de la proportion de défauts de paiement et presque le double des taux de recouvrement moyens. Cela signifie que les pertes réalisées sur les marchés frontières ont été inférieures de 160 points de base (pb) par an au cours des deux dernières décennies. Etant donné que ces marchés frontières ont également produit un peu plus de rendement, le résultat net est qu’ils ont surperformé le «high yield» américain de plus de 200 pb, par an, depuis le début de 2002. Outre la performance absolue, les marchés frontières offrent également d’importants avantages en termes de diversification pour un portefeuille d’obligations globales ou multi-actifs. |

****************************************

Les rendements 2011-2021

Indice: JPM EM GLOBAL DIV.
rendement moyen = 6,10%
+ bas = -5,14% + haut= 15,01%

L’avis de la rédaction

Potentiel de plus-value:- +
Risque:▩▩ +

Rappel: Investir comporte des risques. La valeur de tout investissement et de tout revenu généré peut varier à la baisse comme à la hausse et n’est pas garantie.
Les performances passées ne préjugent en rien des résultats futurs.